Heloo

Introduction au Management

Share Button

Le management consiste à diriger une organisation, c’est l’art de prendre des décisions.
Il s’agit donc de garantir la pérennité de l’entreprise grâce aux décisions prises et aux actions menées.

I. Les fonctions du management

➣ A. Fixer les objectifs
➣ B. Organiser la production
➣ C. Animer et diriger
➣ D. Contrôler

II. Les types de management

➣ A. Le management stratégique
➣ B. Le management opérationnel

III. Les facteurs de contingence

➣ A. Les facteurs de contingence internes
➣ B. Les facterus de contingence externes

 

I. Les fonctions du management

Les fonctions du management sont les différentes actions que les dirigeants de l’organisation doivent réaliser afin de diriger l’organisation. Il existe 4 fonctions principales : la fixation des objectifs (A.), l’organisation de la production (B), l’animation (C.) et la direction (D.).

A. Fixer les objectifs

La première fonction du management consiste à déterminer les orientations que l’organisation doit suivre en fonction de ses finalités, mais également de ses ressources. On parle également de fonction de pilotage.

B. Organiser la production

La deuxième fonction du management suppose l’utilisation des ressources. Organiser la production consiste ainsi :

  • A identifier les moyens essentiels (qu’il s’agisse de moyens financiers, des ressources humaines…) à la réalisation des objectifs fixés ;
  • A diviser et à coordonner le travail de chaque salarié dans un souci d’efficacité.

C. Animer et diriger

La troisième fonction du management nécessite non seulement de mobiliser et de motiver les salariés mais aussi d’être en mesure de prendre les décisions qui s’imposent pour la réalisation des objectifs. Pour cela, il faut définir les postes, recruter, former le personnel et développer ses compétences mais aussi gérer les conflits pour assurer la cohésion de l’entreprise.

D. Contrôler

Le manager doit enfin fixer les critères d’évaluation qui vont permettre d’évaluer la performance de l’entreprise, c’est-à-dire sa capacité à atteindre les objectifs fixés. S’agit ici de vérifier que les résultats obtenus sont conformes aux attentes. Dans le cas contraire, il faudra prévoir les actions correctives nécessaires.

 

II. Les types de management

 

Il convient de distinguer le management stratégique (A) du management opérationnel (B) car le niveau hiérarchique de la décision ainsi que son impact sur l’organisation ne sont pas les mêmes.

A. Le management stratégique

Le management stratégique concerne les décisions stratégiques. Il s’agit des actions prises par les dirigeants afin de permettre à l’organisation de se développer et d’être pérenne. Ces décisions s’inscrivent donc sur le long terme et nécessitent des moyens financiers ainsi qu’une certaine coordination pour atteindre les objectifs qui ont été fixés.
Exemple : Rachat d’une entreprise concurrente ou se situant sur un nouveau marché.

B. Le management opérationnel

 

Le management opérationnel doit permettre la mise en oeuvre des décisions stratégiques. Ces décisions sont prises par les cadres et manager à plus court terme.
Exemples : recrutements, achat de matériel…

III. Les facteurs de contingence

 

Des facteurs externes (B.) et internes (A.) à l’organisation viennent en effet influencer le management.

A. Les facteurs de contingence internes

La taille et l’âge , la culture , le style de direction de l’organisation ainsi que les technologies employées par cette dernière viennent influencer les pratiques de management.

 

B. Les facteurs de contingence externes

Le manager doit prendre en compte une diversité de facteurs externes.

  Les évolutions économiques : les décisions stratégiques sont influencé par les changements macroéconomiques comme le ralentissement ou l’accélération de la croissance, l’évolution du taux de chômage ou bien encore l’augmentation ou la baisse des prix des énergies et des matières premières ;

 Les évolutions juridiques : Les décisions sont tributaires des législations : droit du travail, droit de l’environnement…. ;

Exemple : Une évolution de la législation en matière environnementale peut remettre en cause les actions et les décisions d’un constructeur automobile.

 Les changements politiques : Un changement de majorité au gouvernement peut profondément influencer les décisions d’une entreprise.

 Les évolutions technologiques : les pratiques de management ont été fortement modifiées par le développement des technologies de l’information et de la communication (TIC). Internet a ainsi profondément influé sur les outils de gestion ;

 Les changements environnementaux : le concept de développement durable s’est également invité dans les pratiques managériales.

 

QCM

 

1. Les évolutions économiques et juridiques sont :

a. Des facteurs de contingence externe ;

b. Des facteurs de production ;

c. Des facteurs de contingence interne ;

d. Aucune des propositions.

 

2. Le management s’est :

a. Le fait de produire ;

b. L’art de prendre des décisions ;

c. L’anticipation ;

d. L’identification des besoins des consommateurs.

 

3. La taille de l’entreprise est :

a. Un facteur de contingence externe ;

b. Un facteur de production ;

c. Un facteur de contingence interne ;

d. Aucune des propositions.

 

4. La fonction de fixation des objectifs est une fonction :

a. D’organisation de la production

b. D’animation ;

c. De direction ;

d. De pilotage.

 

5. Le management stratégique consiste à :

a. Mobiliser des ressources ;

b. Exécuter des tâches ;

c. Organiser le travail en équipe ;

d. Prendre des décisions qui s’inscrivent sur le long terme.

 

6. Racheter une entreprise s’inscrit dans le cadre :

a. Du management stratégique ;

b. Du management opérationnel ;

c. Du contrôle des performances ;

d. De l’exécution d’une tâche.

 

7. Le taux de chômage est :

a. Un facteur de contingence externe ;

b. Un facteur de contingence interne ;

c. N’influence pas le management ;

d. Est un facteur politique

 

8. Le recrutement s’inscrit dans le cadre :

a. Du management stratégique ;

b. Du management opérationnel ;

c. Du contrôle des performances ;

d. De l’exécution d’une tâche.

 

9. Le management opérationnel consiste à :

a. Prendre des décisions stratégiques ;

b. Mettre en œuvre des décisions stratégiques ;

c. Fixer les objectifs sur le long terme ;

d. Déterminer les grandes orientations.

 

10. Les facteurs de contingence externes :

a. Peuvent toujours être anticipés ;

b. Leur degré d’anticipation peut variés ;

c. N’ont pas d’influence sur le management ;

d. Influence uniquement le management opérationnel.

 

 

Correction :

1. a

2. b

3. c

4. d

5. d

6. a

7. a

8. b

9. b

10. b

Translate »