Heloo

FILMS et DOCUMENTAIRES

Sélection de films sur le travail en entreprise, les affaires et le management

Wall Street est un film américain réalisé par Oliver Stone, sorti en 1987. Le thème du film est la finance et ses dérives. Il s’inspire d’un épisode célèbre de l’histoire financière américaine. Le jeune Bud Fox, courtier dans une banque d’affaires de Wall Street, est attiré par l’univers illégal et lucratif de l’espionnage industriel. Grisé par le pouvoir, la position sociale et le génie financier de Gordon Gekko, Fox ne tarde pas à comprendre que le prix est chèrement payé pour tout cet argent facile.



Volem rien foutre al païs est un film documentaire français de Pierre CarlesChristophe Coello et Stéphane Goxe, sorti en 2007

Volem rien foutre al païs fait suite à Attention danger travail qui comprenait en particulier les mêmes coréalisateurs, et part en quête de propositions alternatives expérimentées par des personnes que l’on peut associer, pour la plupart, au mouvement décroissant



Violence des échanges en milieu tempéré est un film français de Jean-Marc Moutout, sorti en 2004

Ce film aborde le thème de la soumission de l’entreprise aux lois du marché.

On suit le parcours de Philippe Seigner, jeune consultant diplômé d’une école de commerce, qui travaille dans un cabinet de conseil en management des entreprises. Il lui est confié comme première mission de réaliser un audit de l’entreprise industrielle Janson, et ce afin de préparer son rachat par un grand groupe, rachat préparé à l’insu des employés de l’usine de Janson. Alors qu’il se met à la tâche, il découvre qu’il va devoir rédiger un profil de chaque employé de l’usine, ce qui revient à déterminer lesquels seront finalement licenciés suite au rachat.



Vendeur est un film français coécrit et réalisé par Sylvain Desclous, sorti en 2016.

Serge est l’un des meilleurs vendeurs de France. Depuis 30 ans, il écume les zones commerciales et les grands magasins, garantissant à ses employeurs un retour sur investissement immédiat et spectaculaire. Il a tout sacrifié à sa carrière. Ses amis, ses femmes et son fils, Gérald, qu’il ne voit jamais. Et sa santé. Quand Gérald vient lui demander un travail pour financer les travaux de son futur restaurant, Serge hésite puis accepte finalement de le faire embaucher comme vendeur. Contre toute attente, Gérald se découvre un don.



Tout va bien est un film français écrit et réalisé par Jean-Luc Godard et Jean-Pierre Gorin, sorti en 1972, racontant une grève dans une usine, avec piquet de grève et séquestration du patron, dans la France de l’après Mai 68.



The Machinist est un filmhispanoaméricain de Brad Anderson sorti en 2005.

Trevor Reznik s’occupe de la maintenance de machines dans une usine et souffre d’une insomnie sévère qui le rend de plus en plus émacié. Son aspect inquiétant et son comportement étrange tiennent ses collègues à l’écart.



The Lunchbox (titre original : द लंच बॉक्स) est un film dramatique indien, écrit et réalisé par Ritesh Batra, sorti en 2013.

Il raconte l’histoire d’une jeune femme et d’un homme vieillissant qu’une erreur de livraison d’un coffret-repas met en contact. 



Documentaire de Jennifer Abbott et Mark Achbar 2 h 25 min 29 décembre 2004

Si l’entreprise a, légalement, les mêmes droits
qu’un individu, pourquoi se conduit-elle de façon si peu humaine ?
The Corporation montre que le comportement de l’entreprise correspond en tous points à celui d’un psychopathe: égoïste, menteur, se moquant totalement du bien-être et du respect d’autrui…
L’entreprise est-elle un monstre indomptable ?



The Company Men est un film américanobritannique réalisé par John Wells, sorti en 2011.

Bobby Walker est responsable des ventes d’un chantier naval de Boston, GTX. Sous les ordres de son mentor, Gene McClary, cofondateur de la société et membre de la direction, la firme est devenue l’une des divisions d’un conglomérat coté en bourse.

À force de restructurations destinées à maintenir le cours de l’action, et enrichir ainsi davantage ses actionnaires et sa hiérarchie, Bobby et Gene sont licenciés. Si ses stock-options permettent à Gene de garder son train de vie, le niveau de vie du jeune cadre en prend un coup : le cabriolet allemand, l’adhésion au club de golf s’en vont un par un, au fil des jours passés en formation à la recherche d’un emploi, obligé en définitive de demander l’aide de son beau-frère charpentier, qu’il critiquait pour son manque d’instruction mais qui devient sa planche de salut dans ces années qui suivent la crise des subprimes de 2008 aux États-Unis.



The Big Short : Le Casse du siècle (The Big Short) est un film américain réalisé par Adam McKay, sorti en 2015.

Il s’agit d’une adaptation du livre de Michael LewisThe Big Short: Inside the Doomsday Machine, consacré à plusieurs intervenants financiers qui, dès 2005, avaient anticipé la crise des subprimes (2007) et la crise bancaire et financière de l’automne 2008, pariant à la baisse contre ces actifs toxiques (une action appelée to short) pour gagner des centaines de millions de dollars une fois la crise déclenchée.



99 francs (parfois typographié 99 F) est un film français réalisé par Jan Kounen, sorti en 2007. Il s’agit de l’adaptation cinématographique du roman du même nom de Frédéric Beigbeder.

En 2001, Octave Parango est un jeune concepteur-rédacteur dans une grande agence de publicité parisienne, la Ross & Witchcraft. Publicitaire de talent, il est aussi cynique, égoïste et irresponsable et mène une vie de débauche, faisant notamment un usage immodéré de la cocaïne. Il est chargé avec son collègue de travail Charlie de mettre au point la campagne publicitaire d’un nouveau yaourt que va lancer sur le marché le groupe Madone. Lors de la réunion où Octave, Charlie et Jeff, responsable commercial, présentent leur publicité à Alfred Duler, cadre supérieur de Madone, celui-ci la rejette. Frustré de voir sa créativité censurée, Octave veut quitter son travail mais Marc Maronnier, son supérieur, lui rappelle tous les avantages qu’il perdrait en faisant cela.



American Psycho est un film américain réalisé par Mary Harron et sorti en 2000. Il s’agit d’une adaptation du roman du même nom de Bret Easton Ellis.

Patrick Bateman, 27 ans, flamboyant golden-boy du Wall Street d’avant le krach d’octobre 1987 est beau, riche et intelligent, comme tous ses amis. Il fréquente les restaurants les plus chics, où il est impossible d’obtenir une réservation si l’on n’est pas quelqu’un, va dans les boîtes branchées et sniffe de temps en temps un rail de coke, comme tout bon yuppie.

Mais Patrick a une petite particularité : c’est un psychopathe. À l’abri dans son appartement hors de prix, au milieu de ses gadgets dernier cri et de ses meubles en matériaux précieux, il tue, décapite, égorge, viole. Sa haine des pauvres, des homosexuels et des femmes est illimitée, et son humour froid est la seule trace d’humanité que l’on puisse lui trouver.



L’Emploi du temps est un film français de Laurent Cantet sorti en 2001. Ce long-métrage est librement inspiré de la véritable histoire de Jean-Claude Romand, un imposteur qui fit croire durant des années à ses proches qu’il était médecin, alors qu’il n’avait aucune activité.

Vincent, un consultant en entreprise, cache à son épouse qu’il a perdu son emploi. Il s’invente des rendez-vous de travail fictifs, puis fait croire qu’il a trouvé un nouvel emploi en Suisse. Pour subvenir à ses besoins, il commence à monter des escroqueries. Pris dans un engrenage, il se trouve amené à travailler pour Jean-Michel, un malfaiteur expérimenté.



L’Outsider est un film français réalisé par Christophe Barratier, sorti en 2016. Il met en scène Arthur DupontFrançois-Xavier Demaison et Sabrina Ouazani. Le film relate l’histoire de Jérôme Kerviel, de son embauche à la Société Générale jusqu’à la crise financière de la banque en janvier 2008, où Kerviel est considéré responsable de la perte de 4,9 milliards d’euros.



In the Air ou Haut dans les airs au Québec (Up in the Air) est un film américain réalisé par Jason Reitman, sorti en salles aux États-Unis le 4 décembre 2009 et en France le 27 janvier 2010.

Spécialiste du licenciement appelé par les patrons d’entreprise pour faire le sale boulot, Ryan Bingham n’a aucune vie privée et passe la plupart de son temps en avion. Il adore cette vie faite d’aéroports et de chambres d’hôtel, ses besoins tenant en une seule valise, et espère réaliser son objectif : atteindre les 10 millions de miles du programme AAdvantage d’American Airlines. Tandis qu’il fréquente une séduisante jeune femme, Alex, rencontrée au cours d’un de ses voyages, il apprend, de retour à Omaha au siège de sa société, par son patron, que ses méthodes de travail vont évoluer. Natalie Keener, jeune collaboratrice très ambitieuse, a trouvé une solution rentable pour annoncer les licenciements d’employés par vidéo-conférence. Cette solution risque de limiter les voyages que Ryan affectionne tant.



Film documentaire de Sophie Bruneau et Marc-Antoine Roudil (Fr, 2006). 80 mn.

Chaque semaine, dans trois hôpitaux publics de la région parisienne, une psychologue et deux médecins reçoivent des hommes et des femmes malades de leur travail. Ouvrière à la chaîne, directeur d’une agence, aide–soignante, gérante de magasin… Tour à tour, quatre personnes racontent leur souffrance au travail dans le cadre d’un entretien unique. Les trois professionnels spécialisés écoutent et établissent peu à peu la relation entre la souffrance individuelle du patient et les nouvelles formes d’organisation du travail. Le film propose un huis clos cinématographique, où prend corps et sens une réalité extérieure invisible et silencieuse. À travers l’intimité, l’intensité et la vérité de tous ces drames ordinaires pris sur le vif, le film témoigne de la banalisation du mal dans le monde du travail.



Swimming with Sharks est une comédie dramatique américaine, réalisé par George Huang sorti en 1995.

L’histoire commence dans un quartier huppé de Los Angeles pris dans la tourmente à la suite d’un meurtre. Alors qu’une civière emporte un corps, un témoin fébrile est questionné par les inspecteurs. On comprend qu’il s’agit de la fin dramatique du film.



Ressources humaines est un film français réalisé en 1999 par Laurent Cantet.

Le film raconte l’histoire de Franck, jeune diplômé d’une grande école de commerce parisienne qui décide de faire un stage à la « direction des ressources humaines » dans une usine de sa région natale, la Normandie. Cette usine a la particularité d’être celle de son père, ouvrier depuis plus de 30 ans. Franck est chargé de mettre en place la modulation du temps de travail dans cette entreprise à la suite de la loi relative aux 35 heures. Au cours de son stage, il s’aperçoit qu’un plan de licenciement est prévu…



Near Death Experience est un film dramatique français réalisé par Gustave Kervern et Benoît Delépine et sorti en 2014.

Marié et père de famille, Paul, 56 ans, travaille sur une plateforme téléphonique. Cet homme terne et taciturne, buvant et fumant beaucoup, pensait que la vie allait s’écouler ainsi tranquillement, sans plus d’effort. Pourtant un jour, un vendredi 13, tout dérape. Après une bonne tournée dans un bar avec des collègues, rentré chez lui, il voit au journal télévisé un reportage sur les superstitions liées à ce jour, ce qui le renvoie brutalement au néant de son existence. Soudain déterminé à commettre un suicide, il part dans la montagne, sans rien dire à ses proches…