Heloo

BTS CI 2020 Transfix E61 Sujet + Corrigé

BTS 2020 Transfix Corrigé + Sujet

SUJET Transfix 2020


CORRIGE Transfix 2020


tranfix bts ci 2020 e61 sujet corrigé

Vers le site de TRANFIX




U61 – Montage des opérations d’import-export ÉLÉMENTS DE CORRECTION – TRANSFIX

PARTIE 1 – MONTAGE DES OPÉRATIONS IMPORT(42 points)

1.1 Analysez les intérêts et les contraintes de cette commande pour TRANSFIX   5 points

 1.2 Calculez le montant de la liquidation douanière concernant cette importation. 6 points

Dédouanement effectué à Marseille, Port de Fos S/Mer :

●Détermination des droits

Dans ce cas, la valeur en douane (valeur entrée territoire douanier UE) correspond à la valeur CIP Fos-sur-Mer.

CIP Fos-sur-Mer = VD = 117 728,00 EUR

DD = 117 728 x 1,1 % = 1295,00 EUR2 pts

● Détermination de la TVA

Assiette TVA = VD + DD + THC + ISPS + Frais de débarquement

                      = 117 728 + 1 295 + 195 + 18 + 17= 117 728 + 3 748

                      = 119 253EUR2 pts

TVA = 119 253 x 20 % = 23 850,60 EUR soit arrondis à 23 851 EUR1pt

Montant de la liquidation = DD + TVA

                                                = 1 295 + 23 851

                                                = 25 146 EUR1 pt

Admettre que la rémunération transitaire de 115 euros soit incorporée dans l’assiette de TVA.

Dans ce cas

Assiette de TVA : 119 368 EUR

TVA : 23 873 EUR

Liquidation : 25 168 EUR

1.3 Déterminez le coût de revient total de cette opération d’importation. 3points

Coût de revient total = montant CIP Fos/Mer + DD + Opérations logistiques

DD + Opérations logistiques = 1 295 +195 +18 + 17 + 115 +400 = 3 748 EUR

Coût de revient total = 117 728 + 3 748 = 119 768 EUR3 pts

Si coût de revient inclut la TVA, 0 pt

1.4 Calculez le coût de revient unitaire d’un Transformer Act Part 100kVA (Référence 33312ACRCR03) et concluez.        8 points + Bonus 5 pts

Coût de revient d’un transformateur Transformer Act Part 100kVA :

Nécessite de recourir à une clé de répartition : 2 pts pour l’idée

●Détermination d’une clé de répartition pour calculer la partie imputable des coûts logistiques à ce type de transformateurs : 2 ptspour l’un ou l’autre calcul

– soit clé 1 / la valeur = 41 400 / 116 020 x 100 = 35,68 %

– soit clé 2 / quantité = 15 / 46 x 100 = 32,60 %

●Frais à répartir : 3 pts pour l’1 ou l’autre calcul Bonus 5 pts si les 2 clés et les 2 calculs

1.5 Indiquez les régimes douaniers à mettre en place pour ces opérations d’import-export.    7 points

Régime choisi lors des importations d’achats :Mise sous régimes particuliers :

Pour tous les produits :

● Régime de transit : transit communautaire externe T1 (suspension droits et taxes Fos-sur-Mer / La Garde) 1 pt

● Régime de l’entrepôt : suspension droits et taxes pour une durée illimitée1,5 pt

Produits revendus en l’état :

  • Ceux revendus en France : apurement du régime de l’entrepôt par l’importation définitive (MLP + MAC), acquittement des droits et taxes,1 pt
  • Ceux revendus en UE (Belgique, Allemagne) : apurement du régime de l’entrepôt par la MLP, acquittement des droits de douane,1 pt
  • Ceux revendus en Afrique : apurement du régime de l’entrepôt par l’exportation simple, exonération des droits et taxes.1 pt

Produits ouvrés :

  • Apurement du régime de l’entrepôt par le régime du perfectionnement actif, exonérationdes droits et taxes1,5 pt

1.6 Expliquez en quoi ces régimes permettent à TRANSFIX de parvenir à une optimisation douanière.  4 points

Ces choix permettent à TRANSFIXde suspendre ou de s’exonérer de l’acquittement des droits et taxeslors des opérations d’achat :1 pt

  • paiement des droits et taxes différé 1pt
  • une meilleure gestion de la trésorerie sur les produits revendus en Franceet dans les pays de l’UE car les droits et taxes sont acquittés au fur et à mesure des ventes1pt
  • une meilleure compétitivité prix sur les produits revendus en Afrique : exonération des droits et taxes sur ces produits. 1 pt

1.7 À partir d’une analyse qualitative et quantitative, conseillez TRANSFIX sur sa politique de couverture des risques de transport. 9 points

2 points pour l’analyse qualitative et 7 points pour l’analyse quantitative

Du point de vue qualitatif, arguments en faveur de l’assurance : 1 ptpar idée dans la limite de 2.

  • La nature de la marchandise : la marchandise est sensible au choc, à l’humidité et c’est une marchandise de valeur
  • Elle est exposée à l’avarie commune et à l’avarie particulière
  • Le retard éventuel sur le transport est supporté par l’acheteur et non imputable au vendeur qui a livré au départ
  • Le transporteur garde la possibilité de s’exonérer de sa responsabilité

Du point de vue quantitatif :

1/ Indemnisation sur la base des règles de Rotterdam :

Calcul d’une indemnisation sur la base du taux d’avarie prévu de 6 % :

sur la base du nombre de colis :

46 colis/conteneur x 15 expéditions x 6% x 666 DTS x 1,22 = 33 638,33 EUR 1 pt.

sur la base du poids brut :

46 colis x 50 kg x 15 expéditions x 6% x 2 DTS x 1,22 = 5 050,8 EUR 1 pt.

On gardera 33 638,33 EUR. 1 pt.

Si oubli des 15 expéditions, 0,5pt par calcul

Ou le raisonnement peut être présenté de la façon suivante : affecter les 2 pts de calcul

  • Valeur indemnisable sur la base des kg bruts : 15 x 46 x 50 X 2 DTS x 1,22 = 84 180 EUR
  • Valeur indemnisable de 84 180 EUR < à la valeur réelle de 1 800 000 EUR

2/ Indemnisation par l’assureur

Montant de l’indemnisation : 1 800 000 x 1,10 x 6% = 118 800 EUR1 pt.

Soit 3,5 fois la valeur d’indemnisation de l’assurance transporteur (118 800 / 33 638 = 3,53).

3/ La prime annuelle payée s’élève à : 1 800 000 x 1,10 x 0,8% = 15 840 EUR. 1 pt.

4/ Le « gain net » apporté par la solution qui consiste à prendre une assurance est de :

 118 800 – 15 840 = 102 960 EUR. 1 pt.

Conclusion : Par conséquent, il est recommandé de souscrire une assurance transport. 1 pt

PARTIE 2 – MONTAGE DES OPÉRATIONS EXPORT(38 points)

Exportation vers la Chine

2.1 Déterminez le montant des frais logistiques pour les deux modes de transport envisagés.  14 points

● Cotation en aérien : 7 pts

● Cotation en maritime GROUPE RDT : 7 pts

Poids réel : 331kg

Volume : 0,768 m3, donc l’UP sera le volume1 pt

2.2 Proposez la solution qui permet de satisfaire les attentes de la filiale QCEE. 3points (Bonus 2 pts)

1 pt pour le respect du prix d’achat max de  4200 EUR CIP/CIF Quigdao

1pt pour le respect des délais de livraison

1pt pour la conclusion

Seule la solution aérienne permet de répondre à la contrainte forte du délai de livraison demandé tout en respectant la contrainte de prix d’achat.

Si comparaison des délais bonus 1 pt

Si calcul du pourcentage du coût logistique par rapport à l’EXW bonus 1 pt

2.3 Analysez la pertinence des modalités de paiement définies par TRANSFIX. 4points (Bonus 1 pt)

2.4 Relevez les anomalies figurant dans ce document et leurs conséquences pour l’exportateur. 5 points (bonus 1pt)

1 pt par élément comparé dans la limite de 5 pts

Si remarque sur l’absence de date limite d’expédition dans l’avis d’ouverture : bonus 1pt

2.5 Préconisez la démarche à suivre par TRANSFIX pour corriger ces anomalies.  2 points

TRANSFIX doit signaler les anomalies majeures le plus rapidement possible à son client SANDROPHIA afin que ce dernier puisse faire amender le crédit documentaire par la banque émettrice.

2.6 Calculez le coût du crédit documentaire. 3 points

Le montant du CREDOC est supérieur à 50 000 EUR.

Pas de frais de SWIFT car paiement par traite.

On ne dispose pas des frais liés à la confirmation qui vont renchérir ce coût.  1 pt bonus

2.7 Conseillez TRANSFIX sur sa politique de couverture des risques de non-paiement à l’égard de SANDROPHIA en justifiant votre proposition. 3 points

Compte tenu de la relation établie entre les deux acteurs de la transaction, le remplacement du crédit documentaire irrévocable et confirmé par une lettre de crédit standby (LCSB) est envisageable et de préférence une LCSB confirmée compte tenu du fort risque pays.

(1pt) + 1pt bonus pour la LCSB irrévocable et confirmée

La LCSB permet : (½ pt / avantage dans la limite de 2 pts)

– la couverture du risque de non-paiement (garantie à première demande)

– la couverture du risque politique par la confirmation

– sa mise en œuvre qu’en cas de défaillance de l’acheteur (garantie).

– moins de coûts qu’un CREDOC

– une gestion simplifiée (moins de documents).

Accepter toute autre proposition pertinente : réduire le délai de paiement, augmenter le niveau de l’acompte … (1 pt pour la solution et ½ pt par avantage dans la limite de 2pts)

2.8.Calculez le montant net perçu par TRANSFIX.  2 points (bonus 1pt)

Montant de la traite : 52 431,60 EUR

Taux d’escompte : 2,3%

Montant de l’escompte = 52 431,60 x 2,3 % x 80 / 360 = 267,98 EUR 1pt

Commission = 55 EUR

Coût total = 322,98 EUR

Recette nette = 52 431,60 – 322,98 = 52 108,42 EUR1pt

soit un manque à gagner de 322,98/52 431,60 = 0,6% du solde à percevoir, ce qui est minime(bonus 1 pt, même sans le résultat chiffré).

2.9 Expliquez les motifs de recours à cette technique par TRANSFIX.

2 points (bonus 2 pts dont 1 si pas attribué en 2.8)

Le recours à l’escompte va permettre à TRANSFIX d’alléger sa trésorerie.2 pts

pour un coût limité (cf un manque à gagner de 322,98/52 431,60 = 0,6% du solde à percevoir)

(bonus 1 pt, même sans le résultat chiffré – à ne donner que s’il n’a pas été attribué à la question précédente.

Cet afflux de liquidité peut lui permettre :

  • D’honorer ses propres dettes vis-à-vis de ses fournisseurs
  • De financer ses fabrications.(bonus 1 pt)

Heloo