Heloo

Chapitre 15 Les organisations de la société civile peuvent-elles se passer de stratégie ?

Share Button
Relevez une des missions de la Croix-Rouge.

Avec ses 50 000 bénévoles et 16 000 salariés, la Croix-Rouge a pour missions :

d’agir pour les secours au quotidien avec le SAMU et les pompiers ;

d’agir en cas de catastrophe ;

d’intervenir en matière d’action sociale ;

d’intervenir en matière d’aide alimentaire ;

d’intervenir en matière d’aide vestimentaire ;

de lutter contre la pauvreté ;

d’aider les personnes âgées ;

d’aider les migrants.

Notions

Objet social

Domaine d’activité

Pérennisation des ressources humaines et financières

Développement de l’organisation

Transparence

Indications complémentaires

Les organisations de la société civile regroupent une grande diversité d’organisations, qui ont en commun la poursuite d’un but non lucratif. Pour autant, le contexte dans lequel elles agissent (raréfaction des ressources, développement du tissu associatif, installation de formes de concurrence, etc.) ne leur permet plus de faire l’économie d’une démarche stratégique.

La stratégie de ces organisations est délimitée par leur objet social et a souvent pour but la pérennisation de leurs ressources humaines et financières. Il est particulièrement intéressant de montrer en quoi les stratégies menées se traduisent par une diversité de logiques d’actions qui rendent plus poreuses les frontières entre les sphères marchande et non marchande. Des organisations font des appels publics à la générosité ou bénéficient de subventions publiques. Dès lors s’impose une exigence de transparence de leurs objectifs et de l’affectation de leurs moyens (par exemple, publication d’un compte d’emploi annuel des ressources collectées auprès du public).

1. Repérer la nécessité d’une démarche stratégique
  1. Quelles sont les principales sources de financement des OSC ?

Les principales sources de financement des OSC sont les cotisations des adhérents, les dons, les subventions des organisations publiques, les donations et legs, les produits des ventes et des manifestations, le mécénat…

  1. Quelles sont les contraintes des OSC en matière de ressources humaines ?

Les OSC fonctionnent grâce à leurs ressources humaines qui sont fondamentales pour mener leurs actions. Les contraintes des OSC en matière de ressources humaines sont la mutation des formes d’engagement des bénévoles, qui s’orientent vers des engagements plus individuels et plus ponctuels, et la difficulté de recruter des salariés pour les postes à responsabilité.

  1. Avec quel autre type d’organisation les OSC peuvent-elles être en concurrence ?

Les OSC peuvent être en concurrence avec les organisations du secteur marchand, comme les entreprises privées qui sont de plus en plus présentes dans les mêmes domaines d’activité.

  1. Pourquoi les OSC doivent-elles mettre en œuvre une démarche stratégique ?

Les OSC doivent mettre en œuvre une démarche stratégique afin de s’adapter au contexte changeant de leur environnement.

2. Identifier les objectifs de la stratégie
  1. Quelles contraintes l’objet social entraîne-t-il pour les OSC ?

Les OSC ne peuvent agir que dans les limites de leur objet social ; les actes accomplis par l’association non prévus dans l’objet social seraient considérés comme nuls.

  1. Quelles sont les principales ressources humaines des OSC ?

Les principales ressources humaines des OSC sont :

les salariés, qui sont soumis au droit du travail en vigueur et perçoivent au minimum le Smic ;

–  les bénévoles, qui sont des personnes libres de leur investissement et qui ne perçoivent aucune rémunération ;

Remarque : en France, 1 adulte sur 4 consacre une partie de son temps libre à du bénévolat en sport, action caritative ou engagement citoyen.

  1. Pourquoi les OSC doivent-elles pérenniser leurs ressources humaines et financières ?

Les ressources humaines et financières reposent essentiellement sur la bonne volonté et la générosité du public. Cependant, la crise économique actuelle touche au pouvoir d’achat des ménages et peut remettre en cause leur engagement dans la durée.

De même, les subventions publiques sont mises en tension dans le contexte de réduction des dépenses publiques, alors qu’elles peuvent parfois représenter un financement essentiel pour les associations.

Les OSC doivent donc se mobiliser pour pérenniser leurs ressources humaines et financières.

  1. Comment les OSC peuvent-elles pérenniser leurs ressources humaines et financières ?

Les OSC peuvent pérenniser leurs ressources humaines ;

en proposant de la formation, de la mobilité et des possibilités d’évolution de carrière ;

en développant des activités marchandes ;

en communiquant lors de campagnes de dons et en ayant recours à la finance solidaire.

3. Analyser les choix stratégiques
  1. Que représentent les domaines d’activité d’une OSC ?

Les domaines d’activité d’une OSC correspondent au découpage de l’organisation en sous-parties qui regroupent un ensemble homogène de services répondant à un même besoin.

  1. Quelles sont les possibilités de développement pour une OSC ?

Les possibilités de développement pour une OSC sont :

d’avoir une activité marchande ;

de se maintenir dans un seul domaine d’activité ;

de se diversifier dans de nouvelles activités ;

de nouer des partenariats avec des structures privées ou publiques.

  1. Quels sont les avantages du partenariat pour une OSC ?

Le partenariat permet à l’OSC de bénéficier d’un soutien matériel et financier de la part d’une autre organisation ; il constitue également un apport d’expertise pour l’association.

  1. Quelles similitudes y a-t-il entre les choix stratégiques des OSC et ceux des entreprises ?

Les OSC peuvent adopter des choix stratégiques identiques à ceux des entreprises privées comme les stratégies globales ou de domaine, ainsi que les mêmes modalités de développement.

4. Repérer les enjeux de la transparence
  1. Quel est l’intérêt de la transparence pour une OSC ?

La transparence met le public en toute confiance et permet de recueillir des dons.

  1. De quels moyens les OSC disposent-elles pour faire preuve de transparence ?

Pour faire preuve de transparence, les OSC disposent des moyens suivants :

– la publication de leurs comptes au Journal officiel ;

– la diffusion de leurs comptes auprès du public ;

– le contrôle et la certification de leurs comptes par des commissaires aux comptes ;

– l’obtention du label « Don en confiance ».

  1. Qui finance les OSC ?

Les OSC peuvent être financées par leurs membres, l’État, les collectivités territoriales, les établissements publics et les entreprises privées.

Comment créer une association loi 1901 : les étapes à suivre

Tout savoir sur l’Association Loi 1901, en 1 minute

Translate »